Jérusalem, ce n’est qu’un au revoir !

Qui finit ? Qui l’écrit ce dernier mot des Paulettes ?
Le dernier ? Qui sait !

48h de désert, autant chez les soeurs de Bethléem et quelques unes de plus sous la pluie pour les derniers kms à vélo, nous ont permis de croire qu’il ne s’agissait pas tout à fait de la fin (chers parents rassurez vous, nous posons les vélos quelques temps,enfin presque, voire infra).

Pas tout à fait la fin mais plus un nouveau départ vu tout ce que ces deux mois nous ont apporté et appris en terme de joie à laquelle Paul nous invite, de plaisir à découvrir au grand air ces paysages grandioses, la foi de St Paul, ainsi que toute ces rencontres. (On sait on on vous l’aura certainement plus que répété la merveille de ces rencontres quotidiennes).

Alors, un immense merci à tous ceux que nous avons simplement croisés, avec qui nous avons pu partager, ceux qui nous ont accueillies. Des pères dominicains à Massimo et Gilda en passant par Monsieur le Garde forestier, Georges et Annick, Kumari le CIMM et tous les autres. Merci car vous nous avez époustouflées par votre quotidien, vous nous avez permis de rentrer totalement dans l’esprit de ce périple, vous nous avez donné des claques incroyables par vos choix de vie. Et accessoirement vous nous avez donné une patate incroyable et quotidienne pour faire ces 1850 kms.

Il nous tarde maintenant de repartir pour quelques kilomètres de plus pour retrouver les femmes de la MAF de Fleury, c’est à elle sans doute que revient notre dernier merci.Leursintentions de prièrefurent un témoignage sans nom pour nous.

Merci à nos familias chéries de nous avoir ainsi soutenues, aux potes et à vous qui encore maintenant lisez ces lignes !

DSCN2564

Ligne de flottaison au top !

DSCN2452

Jérusalem, on arrive !!!!

 

 

Une réponse à Jérusalem, ce n’est qu’un au revoir !

  1. COLLE Monique dit :

    Bravo aux 3 paulettes pour ce beau pèlerinage en Israel.C’est avec plaisir que j’ai lu les recits du voyage,il faut avoir du courage pour faire un tel périple en bicyclette.J’ai fait le pèlerinage terre sainte en 2013 mais en avion, puis en bus et c’était déjà fatiguant mais tellement enrichissant.Je continue au travers du magazine terre sainte dont je suis abonnée depuis 2013 c’est là que j’ai découvert ce beau témoignage.Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>